SLAM

Le SLAM  ?

 

C’est une forme de poésie.

Une poésie orale. (écrite mais pour l’oral, qui sonne bien à l’oreille)

C’est dire !

C’est mettre des mots sur des émotions .

C’est ouvrir son cœur et laisser sortir …

Des images qu’il faudra décrire

Des colères qu’il faudra faire éclater

Des rires qu’il faudra nous faire partager

Des sentiments qu’il faudra nuancer

Des vies qu’il faudra dire sans faux semblants

Des morceaux de chacun qu’il faudra donner

De la générosité et du courage pour partager tout ça.

 

Le Slam c’est jouer avec les mots, les sons, les soupirs, les cris.

Le Slam, c’est une poésie qui se dit aussi avec le geste, le corps, une attitude.

Le Slam, c’est une énergie qui grandit à chaque phrase, à chaque partage.

 

 

Le Slam, c’est comment ?

Des exercices pour jouer à chercher des mots, écouter sa poésie intérieure, s’exprimer avec des mots choisis, redécouvrir la beauté de la  langue française,  placer sa voix …

Alors bien sûr, on se trouve dans l’écoute de l’autre, le respect.

On essaie d’aller toujours un peu plus loin , pour voir ce qu’il y a derrière le dernier mot.

Essayez, c’est jubilatoire !

 

 

 

La scène ?

A la fin de chaque atelier, on prend le temps de faire une vraie scène slam.

Chaque slameur se trouve un nom de slameur.

Je passe et je note les noms.

Et c’est parti …

Ce soir, grande scène slam !

Je vous demande d’encourager, de soutenir, d’applaudir sans limite, les slameurs présents :

James Bong, Accro’ stich, blablaman, Worldtchatche….

 

Le public se déchaîne, on crie, on encourage…

La seule vedette est la poésie !

 

 

Pour moi, le Slam, c’est ouvrir un cercle de Poésie, où chacun a une place.

C’est ouvrir ses oreilles pour écouter l’autre, c’est être vrai.

Le Slam c’est partager l’instant présent, ce n’est pas écrire une poésie pour l’éternité.

Mais cet instant là, restera pour l’éternité dans nos mémoires…

 

Une Séance de deux heures est préférable.

Depuis 1Oans , j'anime des scènes Slam. 
Travail confidentiel et régional que je décide d'ouvrir aujourd'hui à travers le monde . 
L'important est d'ouvrir un cercle de liberté de paroles !
Chacun a quelque chose à dire !

Quelques moments clefs 

1998 Premières scènes pour se donner le gout et retrouver d'autres clameurs à Cagne sur Mer au P'tit Carlton, avec Pascal Giovannetti, leader du groupe.

1999  Le Grand Slam de Nantes , à Nontes. 

rencontres avec Pilot le Hot et tous les slameurs en vues dans ces années là.

2000 à 2004 

ateliers découvertes et scènes slam à Toulon mis en place par le Conseil Général. 

2005  Création association se Slam à Toulon. 

2006  Ouvertures de scènes Slam dans l'aire Toulonnaise 

je laisse la place aux jeunes clameurs , 

2008 à 2017 Je ne donne que quelques ateliers en privé. 

je continue de slamer pour mon plaisir et partager des scènes.